page-sonotherapie-1

La sonothérapie

Le pouvoir curatif de la musique était déjà connu dans la Grèce antique. Elle était une discipline enseignée dans les écoles au même titre que les mathématiques ou la médecine.   Depuis, de nombreuses recherches* ont montré les bienfaits des sons et des fréquences sur l’organisme et le corps ; c’est le principe de la résonance, illustrée par la loi dite de « vibration sympathique ». La médecine allopathique se sert aujourd’hui des sons dans la lithotritie (ultrasons en ondes de choc pour dissoudre les calculs rénaux) et dans les diagnostics par imagerie utilisant l’échographie (scanner à ultrasons).

La sonothérapie utilise les sons, ondes cérébrales et fréquences pour harmoniser les centres énergétiques , stimuler les capacités de défenses et amener à une profonde détente et harmonie intérieures.

Elle utilise les principes de la psycho-acoustique, discipline qui allie l’acoustique et la physiologie auditive, et s’occupe essentiellement des relations entre les caractéristiques du son et la sensation auditive qu’il provoque. Les fréquences agissent sur nos états de conscience.

L’eau est omniprésente dans le corps humain, c’est elle qui sert de transmetteur du son. Les vibrations se répandent à travers tous ces fluides corporels en massant chaque cellule, organe, tissus, os.

Certaines parties du corps résonnent plus que d’autres selon les caractéristiques du son. Les vibrations émises par les sons parcourent donc tout le corps en surface comme en profondeur.

Dans ma pratique, grâce à un casque audio, c’est l’écoute de voyages sonores (compositions musicales) qui permet le lâcher-prise et la libération des tensions psychocorporelles. Cet outil aide à soulager divers troubles physiques et psychiques.

* Exemple : les travaux de recherches en cognition musicale du professeur Robert Zatorre

 

page-sonotherapie-2

Ses bienfaits :

  • Détente, lâcher-prise, calme mental
  • Concentration, clarté d’esprit, méditation, équilibre entre les hémisphères gauche et droit du cerveau
  • Diminution des sensations physiques liées au stress
  • Soulagement de certaines tensions articulaires et musculaires
  • Meilleure amplitude respiratoire